Accueil > Guide débutant > Comment eviter la prise de masse ?

Comment eviter la prise de masse ?

by Damien Cuba

L’obésité constitue un sujet d’actualité en matière de nutrition. La sédentarité et l’alimentation inappropriée s’avèrent les raisons notoires de la prise de masse. Pourtant, certains individus sont plus assujettis à l’obésité que d'autres, dus à des facteurs endogènes. Dans cet article dédié à la prévention de la prise de poids, trois points seront abordés. 

Pour éviter la prise de masse, il est prioritaire de connaître les principales raisons de ce phénomène. Et puis, des conseils et des astuces seront suggérés pour vous aider à avoir le poids idéal. 

Pourquoi une prise de masse ? 

L’alimentation immodérée riche en cholestérol et pauvre en nutriments essentiels nuit à la santé et conduit à l’excédent de masse corporelle. Nonobstant, la prise de masse corporelle n’est pas forcément liée à un excès de calorie. Plusieurs causes d’ordre physique, psychique et hormonal expliquent ce gain de poids indésirable. 

Désordre endocrinien 

Le déséquilibre endocrinien est un facteur qui favorise le gain de poids sans le vouloir. Sur un point de vue somatique, il existe bien un lien entre la sécrétion des hormones sur la perte et la prise de gras. Un désordre hormonal peut provoquer l’obésité ou la maigreur. 

Quelles sont les hormones qui font grossir ?

Certaines hormones essentielles contribuent au maintien du métabolisme corporel, à savoir :

  • Les hormones thyroïdiennes
  • Le cortisol
  • La leptine

Le dérèglement de ces hormones influe grandement sur la prise de masse. Pour remédier à l’obésité due au trouble hormonal, il importe alors de bien connaître les facteurs déclencheurs du phénomène.

  1. Les hormones thyroïdiennes

Les hormones thyroïdiennes sont sécrétées par la glande thyroïde qui se localise à la base du cou. Sous forme de papillon, cette glande endocrine produit les hormones cruciales dans le maintien métabolique, dont T3, T4 et calcitonine. La sécrétion déficitaire de ces hormones entraine l’hypothyroïdie. 

L’hypothyroïdisme ralentit le métabolisme corporel et réserve quelques kilos dus à la rétention d’eau, non de corps gras. Pour assurer la production équilibrée de ces hormones, il est fortement conseillé de consommer de sel iodé et des aliments bien crus. Les repas riches en zinc et la prise de complément vitaminé améliorent la sécrétion des hormones thyroïdiennes. 

  1. Le cortisol

Le cortisol stimule l’adiposité ou la prolifération de tissu graisseux. Les cellules adipeuses ont tendance à stocker les corps gras dans l’organisme et forment les bourrelets disgracieux. Les tissus récepteurs de cortisol se trouvent plus nombreux au niveau du tour de taille. 

Cette hormone se déstabilise notamment lorsque votre corps est en état d’anxiété, d’énervement et d’anxiété. Pour éviter la prise de masse liée à la déstabilisation du cortisol, vous devez alors dormir suffisamment, soit 8 heures de sommeil. Les assiettes riches en aliments transformés et l’alcool devraient être proscrits de votre alimentation. 

  1. La ghréline

La ghréline est l’hormone de la faim. Elle stimule d’appétit et fait grossir suite à la consommation excessive du fructose et des aliments transformés. Cette hormone favorise la formation de cellule graisseuse. Lorsque son taux atteint le pic, vous vous trouverez dans un état de pulsion alimentaire. Plus la teneur en ghréline augmente, plus vous aurez du mal à contrôler les fringales. 

Insulinothérapie 

Les populations atteintes du diabète type II qui suivent l'insulinothérapie sont assujetties au gain de kilos indésirable. Ce stade de diabète stimule le stockage de sucre dans les cellules adipeuses et bascule le corps en mode hyperinsulinisme. Ces phénomènes qui sont synonymes à la prise de masse corporelle. 

Antidépresseurs et stéroïdes

La prise de certains médicaments, comme les antidépresseurs et les stéroïdes, s’accompagne toujours à un gain considérable de poids. Les molécules présentes dans les antidépresseurs, en particulier les antipsychotiques, sont de facteur potentiel de gain de masse en superflus. Les stéroïdes, qui sont les plus utilisés dans le traitement du rhumatisme et de l’asthme peuvent expliquer la prise de poids. 

Comment s’abstenir de la prise de masse ? 

Souhaiteriez-vous trouver la ligne idéale et le poids santé ? Il existe bien de méthode naturelle et ultra commode pour prévenir la prise de masse. Les petits bourrelets et les rondeurs au tour de la taille sont tellement inesthétiques. Voici alors quelques astuces simples et faciles à adopter un mode de vie saine.

Adopter une alimentation équilibrée

La première règle d’or pour ceux ou celles qui veulent se débarrasser de kilos en trop serait d’adopter une alimentation équilibrée. Vous devez radicalement changer vos habitudes alimentaires et privilégiez davantage des aliments riches en valeurs nutritionnelles. Pour s’y prendre, il faut commencer petit à petit. 

Se basculer vers un mode d’alimentation draconien et restrictif peut vous démotiver. Ainsi, entamez avec des petits efforts en réduisant modérément les matières grasses et les sucres. Il est aussi conseillé de supprimer les boissons gazeuses et les boissons alcoolisées. De même pour les aliments qui comportent de calorie dissimulée comme les gâteaux apéritifs, les charcuteries, les glaces, etc.

Stimuler les hormones alliées de la perte de poids 

Les hormones sont des excellentes régulatrices de perte de poids. Elles agissent sur le métabolisme et aident à stabiliser la masse corporelle. Pour équilibrer le taux hormonal et mincir, il importe alors de chercher à stimuler les hormones propices à la ligne. 

Parmi les hormones alliées de la perte de poids, on peut citer :

  • La leptine ou l’hormone de la satiété
  • La cholécystokinine (CKK) ou l’hormone digestive
  • La testostérone, l’hormone anabolisante qui évite le stockage de triglycéride

La stimulation de fonction des hormones stabilisatrices de poids doit toujours s’associer à une alimentation de qualité. Pour aider votre organisme à mincir, tout en maintenant équilibré le système hormonal, il faut réduire les produits sucrés. La consommation de sucre blanche déstabilise la sécrétion de cortisol et d’insuline. 

Outre le glucide, les lipides interviennent également dans la synthèse hormonale. Le corps a besoin d’un apport lipidique de qualité à quantité suffisante. Les huiles végétales et les aliments riches en gras saturés sont à consommer avec modération. Idem pour les aliments riches en additifs chimiques qui bouleversent la régulation hormonale. 

Maigrir avec le sport 

La sédentarité réserve toujours un effet délétère sur votre masse corporelle. Les activités sportives à intensité moyenne s’avèrent les bonnes pratiques à cultiver pour garder la ligne. Le sport améliore la circulation sanguine et le métabolisme. Si vous souhaitiez avoir le corps d’Apollon, n’oubliez pas de faire du sport tous les jours. C’est bénéfique pour la santé et pour le poids. 

Régime et sommeil, le duo d’un mode de vie sain

La perte de poids est somatiquement liée au sommeil. Dormir suffisamment pendant 8 à 12 heures est bénéfique pour la santé et pour la masse corporelle. Le trouble de sommeil, comme l’insomnie ou le manque de sommeil, dérègle les certaines hormones et fait grossir. 

Pour avoir un corps au poids idéal, vous devez suivre un régime nutritionnel complet en respectant les heures de sommeil nocturne. L’astuce pour suivre une alimentation équilibrée et saine serait de tenir un journal alimentaire. Ce planning nutritionnel vous sera d’une utilité précieuse pour manger et dormir convenablement. 

Se faire conseiller par un professionnel

Le coach minceur, les nutritionnistes et les diététiciens sont les professionnels disposés à vous aider. Ces acteurs qui œuvrent dans le domaine du sport, du régime et de l’alimentation sont des excellents conseillers. Ils vous prodigueront les meilleures solutions nutritionnelles pour ne pas grossir et maintenir la masse équilibrée. Alors, le service et l’expertise de ces spécialistes seront un véritable atout. 

Comment rester à son poids santé ? 

Maintenir le poids santé est une étape importante pour ceux qui viennent de débarrasser les kilos en superflus. On vous délivre les meilleurs conseils pour maintenir la masse corporelle idéale sans contraint d’adopter de mesure drastique. 

Quel est le poids santé idéal ?

Chaque individu a son poids normal selon sa physiologie. Aussi, le gabarit et la taille ne sont pas équivalents du public masculin au public féminin. Pourtant, il existe une référence pondérable mis au point par les professionnels de santé. Cette grille de l’Indice de Masse Corporelle (IMC) permet alors de déterminer le poids idéal d’un individu en fonction de sa taille. 

Pour un individu de : 

  • 1 m 55, le poids idéal est de 40 à 60 kg
  • 1 m 60 pour 47 à 64 kg
  • 1 m 65 pour 50 à 68 kg
  • 1 m 70 pour 53 à 72 kg
  • 1 m 75 pour 57 à 77 kg

 Respecter les horaires du repas

Qu’il s’agisse du petit-déjeuner, du déjeuner et du diner, il est crucial de respecter les heures du repas. Non seulement que manger à des heures fixes améliore votre rythme biologique, mais cela aide le corps à garder le poids idéal. Lorsque vous prenez de repas avec une assiette variée et équilibrée, vous limiterez les grignotages. 

Même si on n’a pas vraiment affamé, les nutritionnistes recommandent toujours la prise de repas à l’heure. En général, le petit-déjeuner doit être pris avant 8 heures du matin. Entre midi à 14 heures pour le déjeuner et avant 20 heures pour le diner. 

Rester zen

Le stress et l’anxiété influencent la perte du poids. Pour avoir d’un corps sain, il importe de cultiver un mode de vie agréable et heureux. En cela, vous devez savoir organiser votre temps de travail et le temps dédié au délassement. Toutes les semaines, accordez-vous du temps à sortir au bord de la mer et faire quelque chose qui vous plait. Surtout, méfiez-vous des boissons alcoolisées et les aliments à l’excès de calorie. 

Les hormones, l’alimentation et le sport sont les trios d’un mode de vie sain. Vous devez alors soutenir votre corps à synthétiser les hormones essentielles à la perte de masse corporelle. Vous aurez également la possibilité d’opter pour le service d’un coach minceur. Ce professionnel vous aidera à avoir une habitude alimentaire variée et équilibrée. Ses conseils vous seront utiles pour maintenir le poids idéal. 

Dans le même thème (soeur):

L’importance de la récupération active en musculation

Comment choisir son coach sportif ?

L’importance des étirements en musculation

Quelques astuces pour une récupération musculaire efficace

Comment progresser en musculation ?

L’échauffement est important avant l’entrainement

Musculation : les principes de base d’entrainement

Les erreurs de débutants en Musculation

À quel moment commencer la prise de masse ?

Le suivi de la progression en musculation.

Comment eviter la prise de masse ?

Quelques conseils pour bien se motiver en musculation

Musculation : à quelle fréquence s’entraîner ?

Création d'un programme de musculation

Mini Lexique de la musculation : Ce qu'il faut savoir