Accueil > Les blessures en musculation > Comment prévenir les douleurs au cou ?

Comment prévenir les douleurs au cou ?

by Damien Cuba

La douleur au cou peut survenir à tout moment. La raison ? La position de la tête pendant les exercices de musculation. En effet, une hyperextension du cou vers l’arrière conduit à un désaxement de la ligne tronc-cou. Idem pour la cambrure excessive vers l’avant. Pour certains exercices, nous avons tendance à regarder vers le haut au lieu de regarder vers sa devanture. Et pourtant, cette déviation conduit à une courbure hors axe du cou induisant une douleur. 

Pourquoi les douleurs au cou surviennent ?

Pendant les exercices avec un buste fléchi, nous avons parfois tendance à pencher la tête vers le bas. En effet, quand on baisse trop la tête pendant certains exercices, cela inverse la direction normale des disques intervertébraux.

Par ailleurs, dans le cas des exercices à buste vers l’avant, trop pencher la tête vers l’avant oblige le rachis (dos) à adopter une cambrure courbée hors norme pour s'accommoder à la posture. A la longue, cela induit une douleur au cou et une douleur au dos.

Au contraire, le mouvement inverse peut conduire au même résultat. Certains pratiquants ont tendance à regarder vers le haut et à tendre le cou vers l’arrière pour avoir de l'élan. Cette extension exagérée brise l’alignement naturel de la colonne cervicale. Cette cambrure excessive vers l’arrière stress le cou et peut arriver jusqu’au risque d’un syndrome cervical.

Que peut-on faire pour prévenir la douleur au cou ?

Pour prévenir les douleurs au cou, il faut trouver le juste milieu de l’alignement colonne-cervicale, et ce, que ce soit pendant les exercices à buste fléchi, à buste en avant ou lors des exercices d’extension.

Pour ce faire, nous te conseillons de garder le regard vers l’avant et d’opter pour une position neutre. Cela signifie que tu dois maintenir un alignement correct entre le cou et la partie supérieure du tronc, qu’importe les types d’exercice effectués. 

L’alignement correct se définit par une légère cambrure de la base du dos (ou région lombaire), un léger arrondissement du tronc ou de la cage thoracique (une légère cyphose) et une concavité légère du cou (région colonne-cervicale). 

Quels sont les exercices à risque pour la douleur au cou ?

Mal exécutés, ces exercices peuvent induire une douleur au cou. Aussi, nous vous suggérons de consulter nos banques d’exercices afin de pouvoir exécuter à la perfection les mouvements.

  • Épaules : élévations de buste penché, développée barre nuque
  • Dos : rowing, rowing barre T, good morning
  • Pectoraux : pompes
  • Abdos : gainage
  • Biceps : curl concentré
  • Jambes : soulevé de terre
Dans le même thème (soeur):

Le Synthol : pour augmenter les muscles, une pratique dangereuse

Comment prévenir les douleurs au cou ?

Les différents accidents qui peuvent survenir au genou

Porter une ceinture de musculation, bonne ou mauvaise idée ?

Eviter et traiter le mal de dos en musculation

Faut-il continuer de s’entraîner quand on est malade ?

Tout savoir sur les fractures de fatigue chez les sportifs

Tout savoir sur les fractures de fatigue chez les sportifs

Comment prévenir les blessures musculaires lors de l’entraînement sportif ?

Musculation : les erreurs de récupérations

Prévenir efficacement le surentrainement

Les bienfaits de l'automassage pour les sportifs

Le cupping, un allié des sportifs