Accueil > Les blessures en musculation > Porter une ceinture de musculation, bonne ou mauvaise idée ?

Porter une ceinture de musculation, bonne ou mauvaise idée ?

by Damien Cuba

Quand tu entreras dans une salle de musculation, tu verras sans doute des bodybuilders qui portent toujours une ceinture de musculation. Par contre, d’autres ne sont jamais adeptes de cet accessoire peu importe les exercices. Quelle est la formule exacte ? Porter une ceinture de musculation ou non ? Si oui, durant toute la séance ou partiellement ?

Quels sont les bienfaits de porter une ceinture de musculation ?

Les débutants pensent que c’est forcément nécessaire de porter une ceinture de musculation. Et certains pratiquants pensent entièrement le contraire. 

Le principal avantage d’un port d’une ceinture de musculation est la réduction des blessures. À cet effet, la prévention contre les blessures est autant primordiale que de prendre et développer les muscles. Aussi, en améliorant la stabilité de la colonne vertébrale et des vertèbres lombaires, la ceinture comprime l'abdomen et augmente la pression intra-abdominale. Même avec des charges lourdes, le risque de blessure est minime. 

Par conséquent, il semble évident que porter une ceinture de musculation en permanence apporte un avantage considérable. 

Pourtant, même si notre corps ne porte pas de ceinture de musculation durant les exercices, les abdominaux et les muscles du dos forment une ceinture naturelle sur cette zone. 

Une fois contractée, la ceinture naturelle comprime le bas du torse. Cela conduit à l’augmentation de la pression intra-abdominale et par la suite de la stabilité de la colonne vertébrale.

Aussi, faire appel à l’utilisation d’une ceinture de musculation n’est pas obligatoire. Quand la zone de la ceinture naturelle, à savoir les muscles abdominaux et un peu des muscles du dos, est bien développée, le recours à une ceinture d'entraînement n’est plus nécessaire.

Par ailleurs, il est conseillé d’en porter pendant les exercices où l’on soulève des charges maximales. On parle ici d’exercices comprenant une compression de la colonne vertébrale comme le squat.

Quels sont les désavantages de toujours porter une ceinture de musculation ?

Le principal désavantage de porter une ceinture de musculation est la dépendance à cet accessoire. En effet, quand le corps s’habitue à la ceinture d'entraînement, pendant les exercices, au lieu de faire appel aux muscles abdominaux, il ne compte que sur sa présence.

Des études ont montré que plus la pression appliquée par la ceinture de musculation augmente, moins les forces exercées par les muscles de la région lombaire et abdominale diminuent. 

La dépendance aura une répercussion sur le corps. Avec l’abus d’une ceinture de musculation, les muscles abdominaux ne savent plus quand fournir la force nécessaire pour tel ou tel exercice. Tant sur le niveau préparation que sur le timing, ils ne pourront pas fournir un maintien idéal. Au final, le risque de lésion dans la zone lombaire sera élevé.

Si vous êtes sujet à des maux de dos ou à une faiblesse au niveau abdomino-lombaire, il est fortement conseillé de demander l’avis d’un spécialiste avant d’effectuer des exercices qui demandent de lever des charges. Aussi, un port de ceinture de musculation sera essentiel lors des exercices de développée nuque ou les développés au-dessus de la tête et les exercices à faire debout. Dans tous les cas, vous devriez renforcer les muscles abdominaux et lombaires pour avoir un corset tonique et naturel. 

Au fur et à mesure que votre corset se fortifie, commencez à réduire, petit à petit, l’usage d’une ceinture de musculation. Une fois que vous obtenez un gainage bien développé, vous aurez une ceinture naturelle permanente. 

Par ailleurs, réservez la ceinture de musculation pour les exercices qui demandent de soulever des charges correspondant à votre corps ou pour les exercices de développée nuque ou épaules. 

En somme, le port d’une ceinture de musculation dépend de l’exercice, de la force de la zone médiane et des charges à soulever. Ce qui est sûr, avec un entraînement correct, tout bodybuilder pourra limiter l’utilisation d’une ceinture de musculation.   

Dans le même thème (soeur):

Le Synthol : pour augmenter les muscles, une pratique dangereuse

Comment prévenir les douleurs au cou ?

Les différents accidents qui peuvent survenir au genou

Porter une ceinture de musculation, bonne ou mauvaise idée ?

Eviter et traiter le mal de dos en musculation

Faut-il continuer de s’entraîner quand on est malade ?

Tout savoir sur les fractures de fatigue chez les sportifs

Tout savoir sur les fractures de fatigue chez les sportifs

Comment prévenir les blessures musculaires lors de l’entraînement sportif ?

Musculation : les erreurs de récupérations

Prévenir efficacement le surentrainement

Les bienfaits de l'automassage pour les sportifs

Le cupping, un allié des sportifs