Accueil > Les blessures en musculation > Le synthol : pour augmenter les muscles, une pratique dangereuse

Le Synthol : pour augmenter les muscles, une pratique dangereuse

by Damien Cuba

La musculation consiste à construire votre corps en menant un mode de vie sain et exigeant qui nécessite une énorme volonté. De nombreux athlètes se disent bodybuilders, mais ne suivent pas les bases d'une discipline qui vise à garder le corps sain et beau. Le bodybuilder est avant tout un athlète qui combine les forces, l'endurance, la beauté plastique, la souplesse tout en respectant son corps. La musculation ne consiste pas à se transformer en monstre et à construire de la masse musculaire. 

Dans la recherche de "comment devenir plus grand", de nombreux amateurs et professionnels pratiquants se sont tournés vers des produits pharmaceutiques tels que les stéroïdes anabolisants, diverses hormones, diurétiques ou stimulants, et même les injections de Synthol.

Qu’est-ce que c’est le Synthol ?

Le Synthol dont nous parlons n'a totalement rien à voir avec le produit pharmaceutique Synthol qui sert à se rincer la bouche ou à désinfecter la peau. Le Syntol est en fait une huile composée d'acides gras et de lidocaïne qui est injectée directement dans les muscles pour but  de donner du volume. Bien qu'il soit éliminé par l'organisme, il vous faut plusieurs années pour une dégradation complète.

Le Synthol est en fait une huile MCT stérilisée composée de :

  • 85% d'huile construite par des chaînes triglycérides de longueur moyenne pour les meilleurs résultats (ainsi Synthol peut prétendre être un produit topique inoffensif malgré les dangers potentiels lorsqu'il est injecté dans le corps) ;
  • 7,5% d'alcool pour stériliser le mélange ;
  • 7,5% de lidocaïne, un anesthésique local utilisé pour réduire la douleur ou l'inconfort

Le Synthol est utilisé pour améliorer l'apparence des muscles, ils visent à créer l'illusion de muscles développés. Ainsi, à cause de leurs propriétés cosmétiques, ces solutions sont largement utilisées en musculation ou fitness par les bodybuilders amateurs et professionnels, ayant la forme d'injections intramusculaires juste avant un tournoi.

Lorsque vous faites cela dans les muscles moins encombrants, déséquilibrés ou les plus faibles, l'objectif principal est d'augmenter immédiatement le volume, comme un « implant ».

Notez que ce n'est pas sans risque, car cela provoque une inflammation locale (due à l'alcool qu'il contient). Attention, Synthol n'est en aucun cas impliqué dans la prise de masse musculaire, et il faut plusieurs années de travail pour en tirer les vrais "bénéfices esthétiques". Les effets du Synthol sont uniquement cosmétiques et n'affectent pas vos performances, vos masses musculaires ou votre force.

Les utilités du Synthol dans une musculation : 

Comme beaucoup de modes, il s'est répandu aux États-Unis et en Grande-Bretagne, et plus précisément dans le monde de la musculation. C'est un piège très dangereux, car ses effets secondaires peuvent provoquer une paralysie musculaire, des kystes et des caillots sanguins.

De plus, si de l'huile pénètre accidentellement dans la circulation sanguine après l'injection, elle provoque un arrêt cardiaque. Il faut également ajouter que jusqu'à 70% de l'huile injectée reste dans le corps et que les 30% restants sont progressivement éliminés.

Par contre, le Synthol n'est pas une substance illégale, le problème est qu'il n'est pas utilisé comme il faut, car ce type d'application a d'abord été utilisé par un médecin allemand pour corriger des déséquilibres musculaires, sa  propagation dans le monde de la musculation a augmenté à la hâte, mais sans interruption. Comme nous l'avons dit, ce n'est pas une substance prohibée, mais peut-être qu'ils devraient contrôler son utilisation au profit des personnes qui désirent à un corps athlétique et massif, parfois les objectifs ne sont pas clairs.

Habituellement, le synthol est utilisé avant la compétition. Le but de l'injection est de masquer la faiblesse en gonflant un muscle légèrement derrière les autres. L'effet est rapide, temporaire et purement cosmétique. En d'autres termes, cela ne vous aide pas à gagner du muscle. Ce n'est donc pas une façon de construire un corps puissant, mais plutôt une sorte de "maquillage musculaire". De plus, il comporte des risques, car le synthol peut entrainer une inflammation et peut même entraîner des infections graves.

Pour les professionnels dans la musculation, l'utilisation est contrôlée et peut même se faire sous surveillance médicale. Les doses sont ajustées pour obtenir l'effet souhaité, mais pas plus. En fait, de nombreux professionnels utilisent le synthol sans qu'il soit visible. L'effet est donc assez "naturel" par rapport au reste de leur corps. Parce que leur seul objectif est de corriger un déséquilibre esthétique de leur musculature. 

Les risques pour la santé pour une utilisation du synthol

L'injection du Synthol dans les muscles peut être dangereuse. Peu de culturistes ont une formation médicale et il n'est pas impossible de toucher accidentellement un nerf lors d'une injection. Cela peut conduire à la paralysie. Il existe également des infections et des abcès possibles qui nécessitent une intervention chirurgicale. Enfin, si vous injecter du Synthol dans une veine ou une artère, l'acide gras peut pénétrer dans vos poumons ou votre cœur et entraîner la mort ! Ceux qui utilisent Synthol prennent d'énormes risques pour quelques centimètres d'épaules ou de mollets.

Souvent, les cas extrêmes d'utilisation de ce processus pour augmenter le volume musculaire sont victimes de dysmorphie musculaire.  Malgré l'effet provocateur et immédiat sur les muscles, la substance est très dangereuse pour la santé. Les utilisateurs remarqueront les inconvénients visibles de l'utilisation de Synthol, tels que :

  • Une crise cardiaque peut survenir ;
  • Les muscles peuvent se déformer ;
  • Les muscles peuvent prendre une forme non naturelle, ce qui n'est pas de bon augure pour les futures compétitions,
  • Les nerfs peuvent être endommagés ;
  • Vous pourriez avoir une embolie pulmonaire ;
  • Il peut y avoir un ulcère dans le muscle où la substance est injectée ;
  • Vous pourriez avoir une occlusion de l'artère pulmonaire ;
  • La fréquence des accidents vasculaires cérébraux augmente, car la substance peut se déplacer vers d'autres parties du corps et bloquer les vaisseaux sanguins du cerveau, du cœur et des poumons ;
  • Vous pouvez faire face à des complications infectieuses.

En résumé, le synthol utilisé dans le domaine de musculation est un mélange d'huile stérilisée, d'un analgésique et d'un peu d'alcool. Généralement, ils sont utilisés pour « illuminer le corps » avant une compétition bodybuilding. Mais certains culturistes ont trouvé une nouvelle utilisation en injectant de l'huile dans les muscles pour augmenter leur taille, ce qui est vraiment dangereux. Par conséquent, pour des muscles sains, encouragez une activité physique régulière, mais aussi des moments de repos, notamment une alimentation saine et équilibrée.

Dans le même thème (soeur):

Le Synthol : pour augmenter les muscles, une pratique dangereuse

Comment prévenir les douleurs au cou ?

Les différents accidents qui peuvent survenir au genou

Porter une ceinture de musculation, bonne ou mauvaise idée ?

Eviter et traiter le mal de dos en musculation

Faut-il continuer de s’entraîner quand on est malade ?

Tout savoir sur les fractures de fatigue chez les sportifs

Tout savoir sur les fractures de fatigue chez les sportifs

Comment prévenir les blessures musculaires lors de l’entraînement sportif ?

Musculation : les erreurs de récupérations

Prévenir efficacement le surentrainement

Les bienfaits de l'automassage pour les sportifs

Le cupping, un allié des sportifs